La dypareunie, une souffrance lors des rapports sexuels

La dyspareunie est un ensemble de douleurs survenant chez la femme ou l'homme au cours des rapports sexuels.

Les dyspareunies féminines superficielles

Les dyspareunies superficielles apparaissent lors de l'intromission du pénis. Elles se situent au niveau de la vulve et empêchent parfois le rapport sexuel. Elles sont toutefois à distinguer du vaginisme. Elles peuvent être d'origine psychologique ; malformatives (bride saggitale bilobant l'hymen, vagin cloisonné double, hymen scléreux, ou rétrécissement annulaire du vagin) ; post-opératoires ou post-partum ; ou post-ménopausique (atrophie progressive de la vulve et du vagin et défaut de lubrification du vagin).

Les dyspareunies féminines profondes

Dyspareunie, souffrance pendant ou après les rapports sexuels

Des douleurs abdomino-pelviennes apparaissent pendant ou après le rapport sexuel. On distingue entre autres les anomalies de position de l'utérus, les dypareunies profondes post-partum ou post-opératoires, ou les salpingites.

Parfois, on ne retrouve pas d'origine irritative à la dyspareunie. Elle peut alors signifier un refus, souvent inconscient, de la sexualité.

Les dyspareunies masculines

Les dyspareunies apparaissent également chez les hommes. Lorsqu'elles sont d'origine psychogène, elles peuvent être liées à une culpabilité, à un rejet de son image corporelle, à une carence affective, à une douleur dépressive ou à l'angoisse que suscite le plaisir.

Le traitement des dyspareunies

Chez les deux sexes, le traitement de la douleur sera préférentiellement pluridisciplinaire, pour bien prendre en compte les facteurs organiques, psychiques et relationnels entremêlés.

Dyspareunie, souffrance lors des rapports sexuels