Le sadisme

Le sadisme

Qu'est-ce que le sadisme ?

Le sadisme est une paraphilie. Le terme "sadisme" a été créé par le psychiatre austro-hongrois Richard von Krafft-Ebing à partir du nom du marquis de Sade, dont l'oeuvre décrit un certain nombre d'activités paraphiliques. Les sadistes trouvent leur plaisir sexuel dans le fait d'infliger une souffrance psychique ou physique à un partenaire sexuel.

L'extrême du sadisme

Si certaines personnes sadiques trouvent des partenaires qui consentent à recevoir une souffrance de leur part, le plaisir d'autres personnes sadiques provient de ce que la personne qu'ils font souffrir n'est pas consentante. Dans les cas les plus extrêmes, on trouve des activités illégales, comme les agressions sexuelles, la torture, ou même le meurtre.

Comment distingue-t-on sadisme et des activités sado-masochistes normales ?

Avoir des fanstasmes sadistes, avoir des activités sado-masochistes entre dans la norme lorsqu'il y a consentement mutuel et qu'aucune souffrance véritable, qu'aucune blessure n'est infligée. Les partenaires ont conscience qu'il s'agit de jeux sado-masochistes. Une certaine brutalité dans les rapports sexuels ne signifie pas nécessairement qu'il y ait sadisme sexuel.

Sadisme sexuel

Liste de paraphilies

Voici une liste non exhaustive des autres paraphilies : fétichisme, travestissement fétichiste, masochisme, pédophilie, voyeurisme, frotteurisme, exhibitionnisme, zoophilie, nécrophilie, urophilie.